Les plus beaux monuments de l’Inde

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Les plus beaux monuments de l’Inde
Les plus beaux monuments de l’Inde

Dès que l’on pense à l’Inde, le premier monument que le pays nous évoque est, bien sûr, le sublime Taj Mahal. Pourtant, les sites à découvrir ne se résument pas à ce seul mausolée. Le choix est aussi vaste que le pays ! L’Inde est un pays aux multiples facettes, rien d’étonnant que cette diversité se retrouve dans les lieux à visiter. Voici une petite sélection de monuments incontournables en Inde, répartis dans tous le pays, qui sauront vous séduire.

Monastère de Ticksey, Ladakh

Ce monastère bouddhique typique du Ladakh est très photogénique. Dans la grande salle de prière, on peut assister aux chants dévotionnels le matin. Un bouddha Maitreya est placé dans le nouveau temple depuis la venue du Dalaï-Lama en 1980. Enfin, sur le mur extérieur de la salle de réunion des moines, se trouve une splendide fresque avec une roue de la vie aux représentations détaillées de la haine, du désir et de l’ignorance. Vous verrez beaucoup d’autres monastères tout autour de Leh. En période de festival, les danses masquées sont impressionnantes.

Temple d’Or, Amritsar

C’est le sanctuaire le plus sacré du sikhisme. La base du temple, de marbre blanc, est sculptée avec finesse. Elle est surmontée de murs et d’un dôme couvert de feuilles d’or. Le temple semble flotter sur l’eau, dans une douce atmosphère de sérénité. A l’intérieur, le temple abrite le Guru Grant Sahib, le livre saint des sikhs. Selon les principes de charité du sikhisme, 100 000 repas par jours sont préparés pour les pèlerins dans le réfectoire.

Qutub minar, Delhi

Avec une hauteur de 73 mètres, le Qutub Minar est la plus haute tour de pierre de l’Inde Construit au début du XIIIe siècle, ce monumentest édifié sur 5 niveaux. Sur les trois premiers, bâtis en grès rouge et cannelés, on peut lire des sourates du Coran au milieu d’arabesques finement ciselées. Les deux derniers niveaux sont construits en marbre blanc pour une belle harmonie de couleurs. Au pied du Qutub Minar, la mosquée en ruines a conservé de nombreuses colonnes ouvragées et un magnifique portail.

Taj Mahal , Agra 

Le Taj Mahal, mausolée de marbre blanc se dresse au fond d’un jardin, orné sur les côtés de deux édifices de grès rouge. Sa couleur varie au fil de la journée, des reflets rosés à l’aube aux teintes orangées du crépuscule, en passant par la blancheur éclatante au zénith Véritable prouesse technique, ce monument, si imposant, nous surprend par tant de grâce et de féminité, de légèreté et de finesse. Le travail délicat d’incrustation des pierres précieuses dans le marbre et la beauté des jardins ont fait de ce mausolée l’emblème de l’Inde tout entière.

Palais des Vents ou Hawa Mahal, Jaipur

Tôt le matin, vous aurez une très belle lumière sur ce bâtiment, qui est le monument le plus célèbre de Jaipur. Il est construit sur 5 niveaux et ses fenêtres délicatement ajourées permettaient aux femmes du harem d’observer le spectacle de la rue sans être vues. Du dernier étage, le panorama sur  la ville et les collines environnantes est magnifique. On peut y admirer le palais de la cité, les façades de la Ville Rose et profiter d’une douce brise !

Fort Amber, Jaipur

Situé à quelques kilomètres de Jaipur, le Fort est réputé pour ses constructions du 12ème siècle et ses appartements privés du 17ème. Cet édifice fait partie des monuments incontournables du Rajasthan ! Les pavillons ouverts et les jardins agrémentés de canaux montrent l’influence moghole de ce lieu. La Porte des Éléphants est exceptionnelle de puissance et d’harmonie. Le Jai Mandir est sublime, avec ses incrustations de miroirs dans ses murs. Vous remarquerez aussi le système de climatisation particulier, très ingénieux pour l’époque.

Forteresse de Mehrangarh, Jodhpur

Forteresse imprenable érigée sur un piton rocheux, Merangarh surplombe la ville aux maisons bleues. Entouré de remparts, le fort est taillé directement dans la roche. L’ancien palais est, quant à lui, un très bel exemple d’architecture Rajpute. Plafonds dorés à la feuille, splendides balcons, peintures murales raffinées décorent l’intérieur de ce monument. Le palais abrite un musée où vous verrez des miniatures remarquables, de beaux palanquins et une étonnante collection de berceaux royaux.

Visite de Jodhpur 

Temple jain de Ranakpur

Situé entre Udaipur et Jodhpur, le site de Ranakpur rassemble plusieurs édifices, qui comptent parmi les temples jaïns les plus sacrés de l’Inde. Peu de monuments pourraient mieux illustrer l’expression « dentelle de pierre » que le temple d’Adinath. Une véritable forêt de colonnes soutient un ensemble de 80 dômes. Les piliers et les coupoles sont sculptés à profusion, avec une qualité d’exécution et un niveau de finesse rarement égalé. Volutes, animaux, danseuses célestes, musiciens, animaux, rien ne manque.

Fort de Jaisalmer

Cité située aux portes du désert du Thar, la ville de Jaisalmer et sa forteresse évoquent l’exotisme des routes de la Soie et les caravanes de dromadaires. Encerclées par les remparts et par de nombreux bastions, les ruelles sinueuses de la vieille ville desservent de magnifiques havelis, ces demeures appartenant à de riches négociants. Toutes les façades des habitations sont d’une jolie couleur dorée, et sont taillées dans du grès couleur miel.

Temples de Khajuraho

Les temples de Khajuraho, édifiés au Xe siècle, sont classés au Patrimoine Mondial et comptent parmi les chefs d’œuvre de l’art sacré. Sur les parois extérieures des temples, musiciens, dieux, guerriers, animaux et créatures célestes sont sculptés à profusion et avec finesse. Des scènes de la cour royale et de la vie quotidienne sont représentées sur les murs de ces monuments. Mais ce qui fait la réputation des temples, ce sont les sculptures érotiques. Couples ou trios d’amoureux sont gravés dans la pierre dans des postures du Kamasutra, avec quelques représentations particulièrement osées.

Khajuraho

Monuments bouddhiques de Sanchi

Petit village situé près de Bhopal, Sanchi est célèbre pour ses stupas bouddhistes. Erigés entre le IIIe et le XIIe siècle, ces monuments sont inégalement conservés. Le Grand Stupa est remarquable, aves ses toranas (portiques) aux piliers magnifiquement ouvragés. Ils relatent les vies antérieures du Bouddha. Les scènes représentant le grand départ de Bouddha sont très belles. Vous verrez aussi deux lions dos à dos, devenus l’emblème de l’Inde.

Grottes d’Ellora , Aurangabad 

Les grottes d’Ellora, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco, sont à couper le souffle. Trente-quatre sanctuaires, bouddhiques, hindous et jaïns témoignent de l’histoire religieuse de l’Inde entre le VIIe et le XIe siècle. Le plus beau monument est sans aucun doute le temple de Kailash, dédié à Shiva. Bloc monolithique, il a fallu 150 ans de travail avant de pouvoir admirer les splendides bas-reliefs qui ornent les parois du temple. Ils représentent des scènes du Ramayana et du Mahabharata, ainsi que des épisodes de la vie de Krishna.

Puits à degré Rani ki Vav de Patan , Gujarat 

Le Rani-ki-Vav de Patan est le plus beau puits à degrés du Gujarat. Il date du XIe siècle, c’est le plus ancien puits de la région. De nombreuses sculptures ornent les multiples niveaux, les marches, les piliers et les couloirs. On reconnait des avatars de Vishnu et de splendides géométriques. La ville est aussi réputée pour la soie et vous découvrirez les méthodes de tissage des patolas.

Temple du Soleil, Konark ,Orissa 

Un roi fit construire ce temple au XIIIe siècle pour célébrer une victoire militaire. Conçu comme le char cosmique du Dieu Soleil, le temple compte 24 énormes roues en pierre, ainsi que sept chevaux, de pierre également, pour tirer l’ensemble. D’innombrables sculptures ornent la base du temple, ses murs et son toit. Des couples enlacés dans des postures du Kamasutra nous rappellent les sculptures érotiques des temples de Khajuraho.

Groupe de Monuments de Mahabalipuram , Tamilnadu 

Sanctuaires rupestres, rochers sculptés, temples monolithiques montrent la puissance de cette ancienne cité du VIIe siècle. Amoureux des arts, vous visiterez le Temple du Rivage, l’un des édifices les plus célèbres de l’Inde du Sud. Le bas-relief spectaculaire qui nous raconte la descente du Gange, et les Five Rathas, ensemble de cinq temples construits en forme de chars. C’est aussi le village des sculpteurs sur pierre.

Trichy, Tamilnadu 

Sur l’île de Srirangam se trouve un ensemble exceptionnel de temples dédiés à Vishnu. Il y a trois entrées, 21 immenses portes appelées gopuram et 7 enceintes, imbriquées les unes dans les autres. Les portes sont particulièrement colorées et couvertes de divinités. A l’intérieur de ce complexe, la vie bat son plein. Le cœur du temple est interdit aux non-hindous, mais il renferme une statue de vishnu allongé sur un serpent cosmique. Ne manquez pas le mandapa aux mille colonnes, c’est une véritable forêt de piliers très ouvragés.

Palais de MysoreKarnataka 

Ancienne capitale d’un royaume princier, Mysore est connu pour son palais extravagant aux salles luxueuses et richement ornées. Le monument est illuminé tous les dimanches soirs pour le plus grand plaisir des yeux ! En flânant dans les rues, vous découvrirez l’architecture coloniale de la ville et ferez une halte au Devaraja Market, ce bazar qui propose à foison des guirlandes de fleurs, poudres colorées et épices.

Groupe de Monuments de Hampi, Karnataka 

Au milieu d’un véritable chaos rocheux se trouvent les ruines d’Hampi. Capitale d’un royaume au  XIVè siècle, elle fut prise lors d’un combat au XVIè puis abandonnée. C’est un pur joyau. Vous visiterez le temple de Virupaksha, dédié à Shiva. Puis celui de Vitthala avec son char de procession et son hall de danse aux piliers superbement sculptés. Dans la cité royale, vous découvrirez de très beaux monuments comme le palais du Lotus, les bains de la Reine, les étables des éléphants et d’autres surprises !

Belur , Karnataka 

Construit à l’apogée de la culture Hoysala, le temple de Chennakeshava a une structure en étoile et est surélevé. Les bases des frises sont finement ciselées et constituent une véritable bande dessinée de pierre noire. Les danseuses sont particulièrement remarquables et réalisées avec une grande finesse. Sur les murs du temple, des scènes illustrent des positions du Kamasutra. Enfin, le toit du monument est soutenu par des piliers richement ornés.

Halebid – HalebeeduKarnataka 

Ce village fut la première capitale de la dynastie Hoysala. Trois sites sont incontournables : le Temple Hoysaleshera est constitué de deux sanctuaires reliés par une salle hypostyle. L’un est dédié à Shiva, l’autre à son épouse Parvati, et le taureau Nandi veille sur eux. Les trois temples jaïns situés à 500m de là sont remarquables par leur finesse. Plus loin, un petit temple dédié à Shiva est orné de statues magnifiquement ciselées.

En conclusion :

La liste ci-dessus n’est, bien sûr, pas exhaustive. Dans chaque état, il existe de nombreux monuments qui méritent un détour. Selon les régions que vous visiterez, nous pourrons vous indiquer des lieux qui valent la visite. Chaque site vous révèlera quelque chose de différent, qui vous permettra, à chaque fois, d’approfondir vos connaissances de l’histoire et des différentes cultures en Inde. 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !