0

Bundi

Bundi – Moins touristique que les grandes villes voisines d’Udaipur et Jaipur, Bundi est une cité médiévale paisible. Derrière les portes monumentales se cache une ville animée, où la vie quotidienne bat son plein. Le palais qui surplombe la ville semble jaillir de la roche qui le protège. Les miniatures qui ornent les murs de plusieurs salles témoignent du niveau d’exigence de l’école de peinture de Bundi. Autrefois appelée cité des sources, c’est aussi la ville des puits, dont certains joliment sculptés, sont situés en centre-ville.

Voici quelques suggestions de visites :

L'essentiel de Bundi

Garh Palace : le palais

Derrière la Porte des Elephants se trouve les salles de la résidence royale. Dans la salle des audiences publiques se trouve un trône en marbre blanc et dans la cours, des kiosques couverts de jolis dômes. A l’étage, on visite le Phool Mahal, célèbre pour la grande procession royale peinte et les miroirs  et mosaïques de verres colorés incrustés dans les murs Le plafond du Badal Mahal abrite des fresques d’inspiration chinoise illustrant des épisodes de la vie de Krishna.

Chitra Sala : la salle des peintures

Au fond d’un jardin se trouve le Chitra Sala. Les peintures représentent des scènes de chasse, de mythologie ou de la vie quotidienne à la Cour. Avec les tons turquoise et or utilisés, la transparence des drapés des vêtements des femmes, les fresques sont sublimes. Des fleurs, de petits animaux viennent agrémenter les miniatures et témoignent du niveau de finesse atteint par les artistes de l’école de Bundi, très réputée entre le XVIIe et le XIXe siècle.

 

Taragarh : la forteresse

Un sentier abrupt situé derrière le Chitra Sala mène au fort en traversant les broussailles. Soyez vigilants, c’est le royaume des singes ! Avec sa double enceinte fortifiée, et son ingénieux système de défense, la forteresse vaut la visite. L’un des quatre bastions possédait un énorme canon aux détonations effrayantes. Parmi les ruines, on remarque un réservoir taillé à même la roche, un magasin à poudre et un petit temple. La vue sur la ville est imprenable !

La Vieille Ville

Il faut prendre le temps de déambuler dans les rues de la vieille ville aux maisons peintes en bleu et à encorbellements. Loin des villes bruyantes, Bundi est une petite cité à l’atmosphère agréable. Les gens prennent leur temps. Sur les façades des maisons, on remarque de belles fresques, certaines anciennes, d’autres restaurées. Les bazars de la ville invitent à la flânerie, notamment le populaire marché aux légumes. Plusieurs échoppes servent un excellent thé !

Les puits à degrés

Il y a eu jusqu’à 65 puits à Bundi. Chacun était dédié à une divinité, servait à alimenter la ville en eau et était un lieu de rencontre pour la population. Celui de Raniji-ki-Baori fut commandé par une reine au XVIIe siècle. Les portes d’accès aux puits et ses parois sont décorées de nombreuses sculptures. Situé à proximité, le Dhabhai Ka Kund date du XVIIe siècle. Sa construction symétrique et imposante, la beauté de ses sculptures ainsi que la complexité de son architecture surprennent.

Cénotaphe aux 84 piliers

Il fut édifié au XVIIe siècle pour le maharaja par le fils de sa nourrice ! Il est constitué de deux étages superposés. Le premier étage abrite un lingam de Shiva et les parois sont finement sculptées. On y voit des éléphants, chevaux, ours et des scènes représentant Shiva et son épouse Parvati ainsi que Krishna et son épouse Radha. Au deuxième étage, la coupole est peinte : divinités, danseurs, guerriers et poissons ornent le plafond.

 

Quelques informations pratiques :
  • Les voyageurs qui apprécient les miniatures seront comblés. Ils trouveront de nombreux ateliers dans lesquels les artistes présenteront leurs peintures.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !