0

Bikaner

Moins visitée que les autres villes du Rajasthan, Bikaner constitue pourtant une étape très intéressante lors de votre séjour en Inde du Nord.

 Rien de tel qu’une balade à pied pour apprécier le contraste entre le côté presque médiéval du centre ville et la modernité : des attelages de dromadaires sillonnent les rues bordées de belles havelis pendant que les conducteurs de scooters et d’automobiles klaxonnent joyeusement !

Le principal intérêt de cette ville est la forteresse de Junagarh, dont les palais somptueux font preuve d’un raffinement bien agréable. ! Les méharées dans le désert du Thar intéresseront les voyageurs lassés par la foule présente à Jaisalmer.

Enfin, pour prolonger la visite, le surprenant temple des Rats de Deshnoke mérite un détour.

Voici quelques suggestions de visites :

L'essentiel de Bikaner

Bikaner

Le Fort de Junagarh

Sa construction débuta en 1561 et il fut curieusement bâti dans la plaine. En effet, le désert constituait une belle défense naturelle. L’énorme muraille de grès rouge s’étend sur presque un kilomètre. Au premier abord, il peut sembler austère. A l’intérieur, c’est un vrai dédale de couloirs, d’escaliers, de terrasses et de patios. Les palais sont magnifiquement décorés et sont très évocateurs de l’Inde des maharajas. En particulier, les peintures qui ornent les plafonds sont remarquables et font preuve d’un grand rafinement.

Bikaner

Balade dans la vieille ville

Dans ce dédale de ruelles étroites se cachent de très belles havelis, ces demeures de riches commerçants. Une longue rue bordée par le marché aux épices conduit aux temples principaux. La vieille ville, entourée de remparts a gardé ce caractère médiéval qui invite à la flânerie. Au niveau couleur, le grès rouge des façades contraste merveilleusement bien avec le bleu du ciel et des portes!

Temple Jain, Bikaner

Temples dans la vielle ville

  • Temple jaïn de Bhandasar – Des peintures murales éclatantes représentent des scènes de cour et des batailles. Les arabesques florales des colonnes font la beauté de ce temple. La légende dit que, lors de sa construction, l’eau vint à manquer et on utilisa 14 tonnes de beurre clarifié en remplacement !  
  • Temple hindou de Lakshlinath – Dédié à la déesse de la Prospérité, ce temple fut édifié au 16è siècle. On y entre par un joli portail à tourelles. Beaucoup de ferveur au moment de la Puja à 10h.
Pour une visite plus approfondie de Bikaner et de la région

Excursion-découverte

Ferme des dromadaires

il s’agit d’un centre de recherche pour l’élevage des dromadaires. Tout ou presque vous sera expliqué sur ces camélidés dont 400 espèces différentes sont hébergées. Possibilité de goûter sur place à des produits à base de lait de dromadaire. Par ailleurs, tous les ans le festival des dromadaires a lieu dans les dunes de Ladera, situées à 50 km de Bikaner. De nombreuses animations sont organisées en l’honneur des camélidés !

Excursion au Temple des Rats

A moins de deux heures de route de Bikaner se trouve le temple de Karni Mata, appelé aussi Temple des rats. Ces hordes de rongeurs sacrés sont surprenantes et grouillent dans tous les coins. Les pèlerins les nourrissent. On leur prépare des petits plats rien que pour eux, qu’ils dégustent dans de grandes gamelles. Si vous voyez un rat blanc, cela vous portera bonheur. L’architecture du temple est intéressante, avec une façade en marbre et une jolie porte en argent très travaillée.

Quelques informations pratiques :
  • Tous les ans, en janvier, se tient la foire aux dromadaires. Une belle façon de découvrir l’Inde authentique et rurale. Vous trouverez dans notre blog consacré aux foires de Pushkar, Nagaur et Bikaner de plus amples informations.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !