0
Accueil > Visites par Région > Himachal Pradesh : Kinnaur et Spiti

Himachal Pradesh : Kinnaur et Spiti

Depuis Shimla, l’ancienne capitale du Raj britannique, la traversée de l’état de l’Himachal – Pradesh permet de découvrir de beaux villages come Saharan et Sangla. L’architecture des habitations et des temples faits de bois et de pierre est caractéristique. Lorsqu’on atteint les vallées reculées du Kinnaur et du Spiti, les paysages de haute montagne sont époustouflants. Le patrimoine artistique bouddhique que ces régions détiennent est surprenant. Les fresques narratives des monastères de Nako, de Tabo, et l’art tibétain médiéval de ceux de Dhankar et de Key sont remarquables.

Dans ces régions préservées du tourisme, l’air est pur, les sommets sont enneigés, les monuments sont splendides et la population accueillante. Vous en garderez des souvenirs inoubliables.

Voici quelques suggestions de visites : Shimla – Sarahan – Sangla – Kalpa – Nako – Tabo – Dhankar – Kaza – Key – Chandratal – Manali – Dharamshala (Mc Leod Ganj) – Amritsar

(Cliquez ici pour découvrir l’itinéraire sur Google Maps)

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

Shimla (2205 m)

Un petit train de montagne vous y amène depuis Chandigarh. Elle fut l’ancienne capitale d’été du Raj Britannique avant de devenir l’agréable station climatique actuelle. Entourée de collines boisées, elle offre un bel avant-goût des sommets himalayens. Le centre ville est piéton. Le Mall, la plus grande artère, est bordée de très beaux édifices coloniaux comme le Viceregal Lodge. Le temple de Jakhu, dédié au dieu-singe Hanuman, domine la ville. 

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

Sarahan (1950 m)

Les deux tours du temple de Bhimakali veillent sur le petit village de Sarahan. D’influence tibétaine, il culmine à plus de 5000 mètres. Dans le village, les maisons sont typiques de la vallée du Kinnaur. Elles sont construites en bois et en pierre. Avant d’arriver à Sarahan, arrêtez-vous à Rampur. Vous y verrez le très joli palais de Padam. On ne visite que le jardin, mais on peut admirer les arches de pierre du palais et les étages supérieurs en bois sculpté.

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

Sangla (2680 m)

Cette petite ville à flan de la montagne et est dominée un sommet qui culmine à 6600 mètres. Les très belles maisons d’architecture kinnaurie sont très réputées. A proximité, Le Fort de Kamru est transformé en temple hindou. Il surplombe le village, avec de jolis bâtiments aux toits pointus et incurvés. Le petit village de Chitkul (3436 m), le dernier accessible par la route, est superbe. En août, la vallée tout autour est couverte de fleurs roses, promenade sublime garantie !

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

Kalpa (3436m)

Après une route magnifique qui serpente entre pinèdes et vergers de pommiers avec les sommets enneigés en toile de fond, on atteint Kalpa. Un magnifique ensemble de temples hindous en bois sculpté dominé par un fort est remarquable pour la finesse de ses décorations. On y voit des divinités, des tigres et des dragons. Le monastère bouddhiste de Lochawa La-Khang nous rappelle que le Tibet n’est pas très loin.

Nako (3660 m)

Ce petit village typique marque la « frontière » entre le Kinnaur et le Spiti. Dans le gompa, de belles fresques ornent les murs. Mais ce qui fait le charme de Nako, c’est sa situation géographique. En allant vers le moulin à prière qui surplombe le lac, la vue est splendide. Le petit lac est sacré, on y croise quelques pèlerins. Ceux qui auront le courage de continuer jusqu’au col seront récompensés par une vie panoramique imprenable !

Tabo (3280 m)

Tabo est un petit bourg agréable célèbre pour son monastère. Il renferme une importante et inestimable collection de Thangkas, de manuscrits, de statues et de fresques recouvrant presque tous les murs depuis les Xe et XIe siècles. Le monastère est d’ailleurs classé au Patrimoine Mondial. Le Dalaï-Lama y a réalisé deux cérémonies de Kalachakra. Dans la salle de réunion du Tsuglkang, les statues des bodhisattvas sont remarquables. 

Dhankar – Kaza (3800 m)

Avant d’arriver à Kaza, une halte au monastère de Dhankar s’impose. Le vieux gompa, haut perché, est spectaculaire. 150 moines vivent dans ce lieu ancestral où le paysage aride et lunaire semble magique. Dans l’un des sanctuaires, on peut admirer des masques de cérémonie. Kaza est la capitale du Spiti, c’est en fait une petite ville qui fut une étape importante sur la route de la soie. C’est aussi le point de départ d’une excursion vers le monastère de Key.

Key (4116 m)

La beauté du monastère de Key émerveille tous les visiteurs. Il renferme des peintures et manuscrits rares. C’est le plus grand monastère bouddhique du Spiti et 360 moines y vivent. Victimes de plusieurs destructions et reconstructions, les temples furent construits les uns sur les autres et donnent à l’ensemble cet aspect très particulier. Pendant les fêtes de Ki-Cham, en juillet/août, les moines portent des costumes et des masques colorés lors de tous les rituels.

Kibber – Chandratal(4300 m)

Sur la route, le village de Kibber est l’un des plus hauts du monde. En été, les habitants travaillent sans relâche afin de stocker des réserves pour l’hiver, particulièrement rude. On observe beaucoup d’animaux dans cette région : bharals, bouquetins, renards, vautours …Le lac de la Lune, à Chandratal, est un lac d’altitude situé à 4300m et est situé dans un cadre magnifique.

Manali (1900 m)

Entourée de hauts sommets enneigés, Manali est une ville propice à la détente et au départ pour de belles randonnées. Dans la vieille ville, vous retrouverez une ambiance de villa ge de montagne. Deux temples hindous sont dignes d’intérêt. Le fabuleux temple d’Hadimba est situé dans une jolie forêt de cèdres. Une petite communauté tibétaine est installée au sud de la ville. Vous y verrez un monastère et un temple bouddhiques.

Dharamshala (Mc Leod Ganj)

En 1959, suite à l’invasion chinoise, le Dalaï Lama et une partie de la communauté tibétaine fuient le Tibet. Ils se réfugient à 10 km de Dharamshala , à Mc Leod Ganj. Les visiteurs se rendent dans la résidence du Dalai Lama, dans le monastère et les temples. Un petit musée dédié à la culture tibétaine est très intéressant. On vient ici pour profiter des paysages époustouflants et de l’atmosphère spirituelle des lieux. 

Amritsar

En 1578, un guru sikh fit construire un bassin appelé Amritsar (nectar d’immortalité). Plus tard un énorme complexe fut érigé, et le temple d’or en est une petite partie. La toiture dorée à l’or fin repose sur un bâtiment de marbre blanc décoré de fleurs et d’animaux. Il renferme le Guru Granth Sahib, le libre saint des sikhs. Chaque matin, le livre est apporté dans le temple et le soir, il est rapporté dans l’Akal Takhat Dans le réfectoire, 100 000 repas sont préparés chaque jour.

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

Il y a d’autres sites à Amritsar. Dans les ruelles autour du temple se trouve un immense bazar. Dans les échoppes, on trouve absolument tout ! Plus triste, dans le parc de Jallianwala Bagh, en 1919, un officier britannique ordonna à ses soldats de tirer sur 1500 indiens non armés. A la frontière indo-pakistanaise, appelée Wagha -boarder, des gardes-frontières participent à une cérémonie militaire de 30 minutes purement théâtrale. Enfin, sachez qu’autour du temple d’or d’Amritsar, fumer et boire de l’alcool sont strictement interdits.  

Conseils aux voyageurs

  • La meilleure période pour venir dans cette région est de mai à septembre. En dehors des mois d’été, les chutes de neige peuvent être importantes au Spiti et les routes d’accès aux cols sont fermées.
  • En période de mousson, les routes du Kinnaur – Spiti  peuvent être endommagées. L’itinéraire doit parfois être modifié.
  • L’altitude est assez élevée, à plusieurs reprises la route passe par des cols à plus de 4000m. Vérifiez que vous êtes en bonne condition physique et que vous supportez l’altitude.
  • Partez avec un équipement adapté, les températures peuvent varier fortement. Le mieux est de prévoir plusieurs épaisseurs de vêtements. Pensez à emporter des vêtements imperméables.
  • Un voyage réussi est un voyage bien préparé. Avant de partir, vous pouvez lire notre blog dinformations pratiques.
  • Les amoureux de la montagne aimeront sûrement découvrir la nature et les monastères du Ladakh, et pour une visite complète de cette région ne manquez pas d’assister à des festivals au Ladakh.
  • Enfin, si vous souhaitez visiter des lieux pleins de ferveur, vous serez comblé en découvrant les plus beaux sites religieux de l’Inde.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !