Festivals de danse et de musique en Inde

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Festivals de danse et de musique en Inde
Festivals de danse et de musique en Inde
Le patrimoine artistique de l’Inde

L’Inde est un vaste pays et sa richesse ethnique et culturelle se ressent dans tous les arts. Et c’est l’un des grands attraits d’un voyage en Inde ! En particulier, vous pourrez découvrir plusieurs types de danses et plusieurs styles musicaux, réputés dans le monde entier.  Des formes ancestrales classiques ou folkloriques aux techniques plus modernes, le choix est varié. Les nombreux artistes contemporains mélangent avec finesse ces différents styles pour notre plus grand plaisir.

La Danse en Inde

La danse fait partie intégrante de la culture indienne. La danse classique est étroitement liée à la mythologie et la littérature classique. Le positionnement des mains et les mouvements des yeux ont autant d’importance que la grâce du corps.  Les danses folkloriques et tribales sont à l’honneur lors de cérémonies rituelles ou lors de festivals religieux ou culturels. Leur niveau de technicité est assez élevé et basé sur les techniques de la danse classique.

Quels sont les festivals dignes d’intérêt ?

Dans toutes les villes, vous aurez la possibilité d’assister à des spectacles de danse. Voici une petite sélection de festivals qui pourraient vous intéresser :

  • Festival de danse de Khajuraho, Madhya Pradesh

Vous verrez ici différents styles de danses indiennes, avec les magnifiques temples de Khajuraho en toile de fond. Il a lieu en février.

Des danseurs classiques et folkloriques venant de toutes les régions de l’Inde participent à ces deux festivals. Une excellente occasion de voir les danses de l’Orissa, entre autres, dans le cadre sublime du temple du soleil de Konark, classé au patrimoine mondial. Le 1er festival a lieu en décembre, le second en février.

Mahabalipuram, située à une distance de 60 km de Chennai, est connue pour ses temples côtiers du 8ème siècle. En décembre-janvier, un festival de danse y a lieu. Des artistes de plusieurs formes de danse indienne – bharatanatyam, kathak, kuchipudi, etc. – se produisent. 

Le festival de danse qui a lieu à Chidambaram, dans le Tamil Nadu, dure cinq jours. Organisé en l’honneur de Lord Nataraja (Avatar de Shiva, dansant), il commence le jour de Maha Shivaratri, l’anniversaire de Shiva, en mars. Les 108 poses du Bharatanatyam sont gravées sur la porte orientale du temple qui sert d’arrière plan.

  • Festival de danse Nishagandhi, Kerala

Le festival de danse a lieu à Thiruvananthapuram, Kerala, généralement vers la fin janvier. Des danseurs classiques de toute l’Inde participent à ce festival . Des concerts de musique sont également organisés. Depuis 2015, un festival de danses Kathakali et un festival gastronomique ont été ajoutés aux attractions.

C’est une forme de théâtre dansé. Lourdement maquillés, les danseurs, accompagnés par des musiciens, content des épisodes du Ramayana et du Mahabbharata, avec une très grade précision dans les gestes des mains et les expressions du visage. Vous pourrez y assister à Kochi, Kottayam et Kollam, par exemple.

Organisé au cours des mois d’octobre et de novembre, le festival Hampi est l’une des principales attractions du Karnataka. Danse, théâtre musique sont au programme au milieu des rochers et des ruines du village. Spectacles de marionnettes et feux d’artifice font partie des points forts de la fête.

  • Festival de danse de Bamnia, West Bengal

Dans le village de Bamnia, à Purulia, à environ 6h de route de Kolkata, ce festival de danses folkloriques appelé Chhau Dance a lieu en décembre. Les danses évoquent les arts martiaux.

Dans les grands monastères bouddhistes du Ladakh, lors des festivals, les moines effectuent des danses masquées rituelles, racontant des épisodes religieux. Les costumes sont particulièrement colorés. La fête dure souvent trois jours.

La musique en Inde

Comme la danse, la musique est ancrée dans les traditions indiennes. La musique classique remonte aux temps védiques, lorsque les premiers poèmes religieux étaient chantés par les prêtres. On distingue de nos jours la musique hindoustanie au nord et carnatique au sud. La musique folklorique régionale est également très répandue. Vous pourrez aussi assister à des chants religieux soufis dans des mosquées ou des salles de spectacles. Dans un genre totalement différent, la musique des films bollywood, avec ses morceaux dansants et ses chansons d’amour, est très appréciée !

Quels sont les festivals intéressants ?

Il a lieu à Kohima, et dure 7 jours, chaque année en décembre. Instauré par le gouvernement de l’état du Nagaland, il a pour but de promouvoir la culture tribale de l’état.

Ce festival a lieu tous les ans en septembre dans le cadre magnifique de la vallée de Ziro, à 5500m d’altitude, dans le nord-est de l’Inde. Les hauts sommets et les pins sont un décor naturel idyllique. Un beau moment de fraternité entre tous les musiciens.

  • Festival Sula, Nasik

Dans les vignobles de Sula, en octobre, à Nasik, ce festival est un mix entre de l’électro, du dubstep et du reggae. Le vin coule à flots lors de cette fête de la mode, de la musique et des loisirs. Lors de la dernière édition de ce festival, le bien-être a fait partie de la fête. Des cours de yoga ont été proposés au lever du soleil.

Il a lieu tous les ans en novembre/décembre et d’éminents musiciens de tout le pays viennent interpréter divers spectacles classiques avec pour cadre du Tombeau de Tansen.

Au cœur du désert du Thar, à l’heure où le ciel est illuminé par les étoiles, le festival se déroule trois jours durant. Un moment convivial, pour préserver la culture du Rajasthan, et de haute qualité.

Ce festival international de folk music a lieu dans le majestueux fort de Merangarh, à Jodhpur, la ville bleue du Rajasthan. Il se déroule en octobre au moment de la pleine lune. Le but de ce festival est de promouvoir la musique traditionnelle du Rajasthan.

Ce festival rassemble des artistes et des ensembles mondiaux de plus de 20 pays dont l’Iran, l’Espagne, le Brésil, le Sénégal, la France, le Portugal, l’Italie et l’Inde, entre autres. Une expérience unique dans une vie, et un véritable régal pour les amateurs de bonne musique qui découvrent ainsi la musique du monde entier.

Quelques informations
  • La liste des festivals de musique et de danse n’est pas exhaustive. Il en existe beaucoup d’autres. Par exemple, au Ladakh, vous pourrez assister à des festivals dans les monastères bouddhistes. Les danses masquées des moines avec leurs vêtements colorés sont typiques. En Orissa, à la limite du Chhatisgarh, la danse des Bison Horn Maria est une danse tribale très intéressante. Au Rajasthan la danse de Ghoomar est très réputée.
  • Afin de pouvoir assister aux festivals qui vous intéressent, renseignez vous sur les dates des évènements, afin de planifier votre circuit en fonction de ces évènements. Dans chaque région, des évènements ont lieu.
  • Si vous prévoyez de venir au Rajasthan, de nombreuses fêtes et festivals sont organisés. Vous trouverez ici le  calendrier officiel de l’office du tourisme.
  • En parcourant notre blog, vous découvrirez les plus beaux monuments de l’Inde ainsi que les plus beaux sites religieux de l’Inde.
  • Les amoureux de la nature apprécieront les parcs nationaux, safaris et tigres en Inde.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !