Les marchés les plus emblématiques de l’Inde

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Les marchés les plus emblématiques de l’Inde
Les marchés les plus emblématiques de l’Inde
Pour découvrir la vie quotidienne en Inde

Envie de découvrir l’Inde authentique ? Les nombreux marchés du pays sont le reflet de la culture indienne, des traditions, de la gastronomie et de la vie quotidienne. A l’heure où il est facile de faire ses achats en un clic et où les centres commerciaux se développent à travers toute l’Inde, ces marchés résistent au temps et sont toujours très prisés. Lieux de rencontre, lieux de vie, lieux d’échanges, les marchés indiens sont très colorés, très animés et tiennent tous nos sens en éveil. Ils sont souvent installés au cœur des villes, dans des ruelles sinueuses, et on y trouve de tout : des fruits, des légumes, de la viande, du poisson, des vêtements, des bijoux, des fleurs, de la quincaillerie, de ‘l’artisanat…

Flâner sur les marchés, c’est s’imprégner de l’ambiance qui y règne, profiter de la beauté des étals pour faire de belles photos, rapporter de jolis cadeaux en souvenir et apprendre l’art de la négociation !

Bien sûr, il y a des marchés dans chaque ville en Inde, et vous pourrez en voir tous les jours. Mais certains sont plus intéressants que d’autres. Voici donc une petite sélection, non exhaustive, des marchés les plus typiques du pays !

Delhi : Chandni Chowk et Ina Dilli Haat 

Chandni Chowk est l’un des plus anciens marchés de l’Inde, puisqu’il remonte au XVIIè siècle. Les commerces sont regroupés par thème. On y trouve le quartier du travail de l’argent, celui des vendeurs de graines, d’épices, de livres. Les nombreux rickshaws et charrettes qui tentent de se frayer un chemin dans ces rues du vieux Delhi contribuent au charme du bazar. A Dilli Haat, en revanche, se tient un grand marché d’artisanat. Toutes les régions de l’Inde y sont représentées, il y a un large choix et l’on peut même goûter les spécialités culinaires du pays sur différents stands.

Chandni chok-Delhi

Jaipur : Johari Bazaar et Bapu Bazaar

Lorsqu’on évoque la Ville Rose de Jaipur, on pense d’abord aux superbes monuments classés au Patrimoine Mondial. Mais ce qui attire la plupart des acheteurs sur les marchés sont les pierres précieuses. Dans le bazar de Johari , les bijoutiers vous proposeront également de l’or, et des diamants. A Bapu Bazar, vous trouverez de l’artisanat du Rajasthan, des vêtements brodés, des articles en laiton ainsi que les célèbres chaussures Mojari ! Prenez le temps de vous perdre dans les ruelles, vous apprécierez la vraie vie locale, vente à la criée, bousculades et odeurs d’épices !

Jaipur

Pushkar : la ville sainte et la foire aux chameaux

La première attraction de Pushkar reste bien sûr son marché aux chameaux et aux dromadaires qui a lieu tous les ans en novembre. La petite cité du désert se transforme alors en un gigantesque bazar, pour le plus grand plaisir des yeux et…des photographes ! Pushkar est aussi une ville sacrée pour les hindous, qui viennent en pèlerinage et se recueillent dans les temples autour du lac sacré. Tout de long de l’artère principale se tient un très grand marché dans lequel on trouve absolument tout, y compris des souvenirs à rapporter.

Lucknow : marché Hazratganj

Allez-vous « ganjing ? » Avec ses mausolées et ses bâtiments somptueux datant du Raj britannique, Lucknow ne manque pas d’attraits. Mais ses habitants eux, sont tellement attachés à leur marché qu’ils ont inventé le mot « ganjing » pour dire qu’ils se promènent dans les ruelles de Hazratganj ! Dans de nombreuses échoppes, vous trouverez le « Chikan », ce tissu brodé porté par la population locale. Enfin, la ville est réputée pour sa gastronomie. Ses kebabs et ses biryani sont excellents. Allez faire un tour dans les allées du marché alimentaire, et vous comprendrez !

Ahmedabad : marché aux textiles

Vous aimeriez tester une cuisine pas trop épicée ? Alors la gastronomie du Gujarat vous plaira et vous y verrez de jolis marchés. Le cœur de la ville d’Ahmedabad se trouve entouré de vieux quartiers qui ont conservé des bâtiments à l’architecture très intéressante : havelis, mosquées et jolis frontons sculptés se côtoient pour former un ensemble harmonieux. Ahmedabad est aussi réputée pour ses textiles, que vous pourrez vous procurer sur le marché de Manek Chok. Laissez vous porter par la population locale et savourez l’ambiance : légumes, sucreries, argent, tissus… tout y est !

Mumbai : Colaba Causeway, Crawford Market et Sassoon Docks

Capitale de la finance, de l’industrie et de la mode, Mumbai est une mégapole en pleine effervescence qui a conservé de splendides édifices coloniaux. Vous découvrirez, lors de vos pérégrinations, de jolis marchés. A Colaba, les boutiques de vêtements et d’accessoires de mode sont très populaires. Crawford, lui, est un marché à l’ancienne, abrité dans un bâtiment colonial. Fruits et légumes sont joliment présentés sur des étals colorés. Une section entière est consacrée aux animaux, de toutes races et de toutes tailles. Enfin, sur les docks sassoon lieu dès 5h du matin un important marché aux poissons où 1500 chalutiers rapportent 20 tonnes de poisson par jour, vendus à la criée.

Srinagar : marché flottant aux fruits et aux légumes

Vous êtes matinal ? Tant mieux ! Vous pourrez profiter de ces scènes pittoresques sur le lac Dal à Srinagar ! Les maraîchers des environs viennent vendre leurs fruits et légumes à bord de leur barque. Leur production est cultivée sur les jardins flottants situés aux alentours. Les habitants des house-boats situés sur le lac viennent de ravitailler. Un beau moment de partage et d’échange, dans un cadre idyllique.

Kolkata : New Market et le marché aux fleurs

Kolkata a conservé de nombreux édifices coloniaux qui contribuent largement au charme de la vile. Fondé en 1874, le « New Market » renferme plus de 2000 échoppes et est très populaire. Vêtements, ustensiles de cuisine, oiseaux vivants, articles électroniques, perruques, parfums, halle aux viandes, rien ne manque ! Au Sud-Est de Howrah Bridge, le marché aux fleurs est impressionnant. Les guirlandes d’œillets d’Inde serviront d’offrandes dans les temples. On peut y voir ur le marché des grossistes arriver avec d’énormes camions remplis de fleurs que les revendeurs achètent aux enchères.

Imphal : Ima Keithel, dirigé par des femmes

Située dans le Nord-Est de l’Inde, la ville d’Imphal se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la frontière du Myanmar. Son marché est très célèbre car c’est le plus grand marché d’Asie  dirigé totalement par des femmes. Créé au XVIè siècle, il abrite dans ses bâtiments à colonnades 5000 femmes vendeuses. Une partie du marché est alimentaire et les étals offrent un spectacle haut en couleurs. L’autre partie est réservée aux tissus, céramiques et ustensiles de cuisine.

Orissa : marchés tribaux

Les voyageurs qui souhaitent  sortir des sentiers battus aimeront visiter l’état d’Orissa. Des marchés ont lieu chaque jour dans les différents villages. Les habitants des tribus environnantes viennent pour vendre leurs produits ou pour s’approvisionner. Ces endroits très pittoresques permettent aux visiteurs étrangers d’aller à la rencontre des membres des communautés adivasi de l’Orissa. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre blog sur les tribus de l’Orissa.

Hyderabad : Laad Bazaar, dans une zone piétonne

Le long de la rivière Musi, depuis le célèbre édifice Chaminar à  quatre minarets, se trouve le Begum Bazar. Les bijoux en or et en argent côtoient les ustensiles ménagers, les fruits secs, la vaisselle, les articles religieux et les vêtements. Tout y est vendu au prix de gros. Le marché est installé dans une zone piétonne, aucun tuk-tuk ni voiture n’y est toléré. Un endroit agréable pour dénicher de bonnes affaires en toute sérénité.

Mysore : Devaraja Market 

Réputée pour son palais surprenant qui revêt ses habits de lumière tous les dimanches soirs, Mysore possède un marché intéressant. Ce bazar très animé abrite des étals de produits traditionnels depuis le XVIIIè siècle : guirlandes de fleurs vendues au mètre, composées d’œillets d’Inde, de roses, de jasmin, poudres colorées, épices et superbes échoppes de légumes se succèdent pour le plus grand plaisir des yeux. Les bâtiments dans lesquels se situe le marché sont très anciens et méritent le détour.

Goa : marché aux puces et marché d’Arpora pour l’artisanat local

Haut lieu pour les hippies dans les années 60, la petite ville d’Anjuna attire toujours les visiteurs, surtout le mercredi pour son célèbre marché aux puces. C’est l’endroit préféré des backpackers et des voyageurs qui aiment cette ambiance bohème. Vous y trouverez pléthore de restaurants et de bars. Ambiance festive assurée sur la plage ! Une alternative consiste à se rendre à Arpora le samedi soir, où se tiennent des stands de restauration, des animations et des marchands de souvenirs, d’articles en cuir et de bijoux fantaisie. Musique live de 18h à 2h du matin.

En conclusion :
  • Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. Dans toutes les villes, vous pourrez vous rendre sur des marchés. Il y en a quasiment tous les jours. Ceux que nous vous indiquons comptent parmi les plus beaux du pays.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !