La Gastronomie en Inde

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > La Gastronomie en Inde
La Gastronomie en Inde

Visiter l’Inde, ce n’est pas seulement découvrir ses monuments. C’est aussi découvrir sa merveilleuse cuisine. Variée, riche en goût, en couleurs et en saveurs, elle est particulièrement subtile. Elle est aussi variée que sa population et a évolué au fil du temps. De plus, vous trouverez des spécialités différentes selon les régions.

Ce qui est commun à tous les plats sont les épices (gingembre, poivre, cardamone, muscade, cumin, coriandre, curcuma, piments …). Chaque cuisinier créé lui-même son mélange d’épices, appelé « masala » en hindi, qui diffère selon les plats : le mélange ne sera pas le même pour du poulet, des légumes ou un poisson.

En Inde du Nord, on trouve assez facilement de la viande, cuite au tandoor, en brochettes ou en boulettes. Vous trouverez également une grande diversité de pains. Vous ne trouverez pas de bœuf, ni de porc. En effet, la vache est sacrée pour les hindous et les musulmans sont nombreux en Inde.

La cuisine dInde du Sud est plutôt végétarienne, à base de riz, de légumes et de sauces relevées. Toutefois, vous trouverez beaucoup de fruits de mer et de poissons au bord de la mer. Un pur régal.

photo credit – Canva
Plats et spécialités :
En Inde du Nord
  • Le daal : Vous en trouverez absolument partout. C’est un plat à base de lentilles, accompagné parfois de haricots ou de pois chiches.
  • Le daal baati : spécialité du Rajasthan, ce sont des boulettes faites avec de la farine de lentilles.
  • Le curry : désigne en fait un plat en sauce et non pas une épice. Vous en trouverez à base de poulet, mouton, poisson, légumes, etc…). Le plus connu étant le chicken curry.
  • Les biryani et pulao : cuisinés avec ou sans viande (poulet), ce sont des plats à base de riz pilaf parfumés au safran. Le biryani est cuit à l’étouffée au tandoor(four en terre), tandis que le pulao est cuit à la casserole.
  • Le tandoori : ce sont des morceaux de viande ou de poisson ayant macéré dans du yahourt épicé et pimenté, et cuit dans un four en terre, appelé tandoor. Vous trouverez, cuit ainsi, du poulet, des brochettes de mouton, etc.
  • Le butter chicken : poulet préparé avec du beurre. Il n’est pas épicé et est servi en sauce et aromatisé au curcuma, au cumin et à la coriandre.
  • Les Kofta : ce sont des boulettes, de viande ou de légumes hachés et cuits dans une sauce de yaourt épicée.
  • Aloo jeera : pommes de terre au cumin. L’un des rares plats pas du tout épicé.
  • Aloo ghobi : un mélange de pommes de terre et de chou-fleur.
  • Aloo baigan : un mélange de pommes de terre et d’aubergines
  • Le paneer : désigne du fromage frais, un peu semblable au cottage cheese anglais, ayant la texture du tofu. Il accompagne éventuellement les épinards (palak paneer), les petit pois (mattar paneer).
  • Le poha : est servi au petit déjeuner dans le nord de l’Inde. Il est à base de flocons de riz réhydratés cuisinés avec divers ingrédients : épices, légumes, cacahuètes et même graines de grenade.

En Inde du Sud
  • Le dosai (ou dosa) : ce sont des crêpes fines de farine de lentilles et de riz, croustillantes et originaires du Sud. Elles se mangent nature, donc pas épicées (plain dosai), ou farcies avec des pommes de terre (masala dosai). Elles sont servies avec des légumes et une sauce à base de noix de coco.
  • L’uttapam : c’est la pizza indienne ! Elle se déguste au petit déjeuner ou en plat et n’est pas épicée. Les ingrédients ne sont pas cuits sur la pâte, mais dans la pâte, à laquelle ils sont directement incorporés.
    Les uttapams sont préparés avec des tomates et des oignons.
  • Les idlis : c’est un mélange de riz concassé et de haricots secs qui doit fermenter toute une  nuit avant d’être cuit à la vapeur. En Inde du Sud, ils sont servis au petit déjeuner, accompagné, comme les dosas, d’un chutney de coco et de légumes.
  • L’upma : est l’un des petits-déjeuners indiens les plus courants en inde du Sud. C’est une bouillie salée à base de semoule et de légumes.
  • Les vadas : sont des encas. Ce sont des beignets de lentilles ou de pois chiches.

Accompagnements :
  • Les chutneys : ce sont des sauces, parfois pimentées, fait de mélanges de fruits ou de légumes. Ils accompagnent les plats et sont servis à part.
  • Le raita : c’est un yaourt nature dans lequel on ajoute des légumes (cocombre, tomate…) et des épices douces.
photo credit – Canva
Les pains :
  • Roti et Chapati : galette de farine complète mélangée avec de l’eau et non levée cuite au four pour le premier et sur plaque de fonte  pour le second. Ce sont les pains les plus courants.
  • Naan : galette de farine blanche au levain liée avec du pain et cuite au four. On en trouve de différentes sortes, beurré ou au fromage. Parfois à l’ail ou garni d’amandes et de fruits secs.
  • Puri : pâte fine et frite, gonflée comme un petit ballon.
  • Paratha : pâte feuilletée légèrement plus épaisse que celle du naan et cuite sur une plaque avec du ghee(beurre clarifié).
  • Pappadum : c’est une crêpe de farine contenant des haricots secs, épicée et frite, fine et craquante. On les sert souvent à l’apéritif.

La Gastronomie en Inde

Desserts :
  • Fruits : Ils sont variés et nombreux comme la pomme, la banane, la papaye, l’orange, la goyave, l’ananas, la noix de coco, la pastèque, le melon, la mangue… selon la saison.
  • Gulab jamun : ce sont des boulettes à base de semoule de blé et de  lait concentré, frites dans l’huile et trempées dans du sirop de sucre parfumé à la rose, à la cardamone ou au safran.
  • Halwa C’est une sorte de gâteau de semoule indien. 
  • Jalebi : beignet fait d’un mélange de farine de blé, d’amidon de riz, et de yoghourt, la pâte étant façonnée en spirale, frite et trempée dans un sirop de sucre.
  • Kulfi : c’est une crème glacée indienne à base de lait, parfumé à la pistache, à la mangue, à la cardamome ou d’autres fruits et épices. 
  • Khir : c’est une forme de riz au lait parfumé à la cardamone.
  • Ladoos : ce sont des boules de farine de pois chiches ou de blé, à base de beurre et de sucre que l’on sert lors des fêtes et des mariages. 
  • Rasgulla : ce sont des boules de lait caillé, conservées dans un sirop de sucre parfumé à l’eau de rose.

La Gastronomie en Inde

Boissons :
  • Amras : Une boisson sucrée délicieuse et rafraîchissante à base de mangue, de lait et d’eau de rose,
  • Chai : c’est le thé indien. En fait, c’est la boisson nationale ! Il est préparé avec du lait et des épices,
  • Lassi : C’est un yaourt à boire, aromatisé la plupart du temps. Une boisson rafraîchissante très appréciée.
  • Nimbu pani : c’est un jus de citron, servi sucré ou salé. 
La Gastronomie en Inde
photo credit – Canva
Quelques informations :
  • Vous trouverez souvent dans les restaurants des Thalis. Ce sont des assortiments de plusieurs petits plats, servis dans de petits bols rassemblés sur un plateau rond. Dans le sud, ils seront servis sur une feuille de bananier. Légumes, riz, dal, chapatis, chutney, dessert, rien ne manque.
  • Sur les cartes des restaurants, vous lirez parfois le mot tikka. Cela signifie que le cuisinier a retiré les os ou les arêtes de la viande ou du poisson. Le mot korma, lui, désigne sauce à base de yaourt, noix de cajou, amandes, graines diverses.
  • En consultant notre blog, vous pourrez en savoir plus sur les épices en Inde.
  • Vous pourrez lire nos suggestions de circuits pour passer deux semaines en Inde du Nord ou deux semaines en Inde du Sud.
  • Vous trouverez également des informations sur le Rajasthan, et sur les villes du Tamil Nadudu Kerala ou du Karnataka

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !