Découvrir les villes Indiennes à pied

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Découvrir les villes Indiennes à pied
Découvrir les villes Indiennes à pied

Quand on évoque l’Inde, on pense d’abord aux magnifiques monuments qui témoignent du riche passé culturel de la nation. Mais il y a plusieurs façons de découvrir un pays. En particulier, pour mieux comprendre la culture et le mode de vie de ses habitants, visiter les lieux à pied apporte une vision différente. Nous vous donnons dans ce blog quelques idées pour explorer l’Inde autrement, en marchant, en faisant de la randonnée, voire des treks en altitude.

Dans les mégapoles

Delhi a la réputation d’être une capitale polluée, avec des embouteillages permanents. Il suffit de prendre le métro pour aller d’un quartier à l’autre. La vieille ville se découvre très bien à pied. L’artère principale est Chandni Chok, qui part du Fort Rouge. De là part un réseau de ruelles étroites et sinueuses, qui desservent des bazars éclatants de couleurs. Vous visiterez entre autres la Jama Masjid et de jolis temples. Quelques stations de métro plus loin, vous verrez le contraste avec New Delhi en arpentant le quartier de Connaught Place. Vous aurez un bel aperçu de la ville, sans perdre de temps en voiture.

A Mumbai, rien de mieux que la marche pour visiter le quartier colonial situé autour du Fort. Vous y verrez la gare Victoria entre autres et le très beau musée du Prince de Galles. Le quartier de Colaba avec la Porte de l’Inde, n’est pas très loin. Ce sera le point de départ du bateau pour vous rendre sur l’île d’Elephanta. Vous pouvez aussi découvrir Dharavi, bidonville célèbre, dont la visite est très intéressante mais se fait exclusivement à pied. Pour descendre dans le quartier des blanchisseurs également. Enfin, pour prendre un peu de repos dans un parc,  bien mérité après ces kms de marche, pas besoin de véhicule !

  • Pour lire le blog sur la ville de Bombay (Mumbai) lisez ici.

Dans les villes

Dans les grandes villes, et en particulier au Rajasthan, le pays des Rois, vous serez émerveillés par les trésors architecturaux. Mais cette région est située aux portes de désert. Traversée autrefois par des routes caravanières, elle a su garder des traditions bien ancrées. Les fêtes s’y déroulent toute l’année. Si vous la parcourir uniquement en voiture, vous risquez de passer à côté de moments inoubliables.

Jaipur, la Ville Rose, est classée au Patrimoine de l’Unesco. L’architecture du Palais des Vents, du Palais de l’eau et du City Palace est mondialement connue. Là encore, les ruelles étroites de la vieille ville se visitent bien mieux à pied. Tôt le matin, vous pouvez la parcourir à vélo. Un tuk-tuk vous conduira quelques kms plus loin, hors de la ville, où se détache le magnifique Fort d’Amber. Il se visite bien sûr…à pied, sauf si vous préférez monter à dos d’éléphant.

Jodhpur est la ville réputée pour les épices. Vous serez conquis par les parfums de la coriandre, de la cardamome puis par la couleur des piments et des pistils de safran. Le quartier des maisons peintes en bleues est situé autour de ruelles sinueuses que les voitures ne peuvent pas emprunter. Dans les bazars, seul un tuk-tuk peut passer !

Udaipur est située au bord d’un lac et est très romantique. Prenez le temps de la visiter à pied ou à vélo et d’y flâner. Avec ses maisons blanches, elle est très agréable. Vous pourrez aussi découvrir la gastronomie locale et même prendre un cours de cuisine.

Jaisalmer est une ville qui évoque l’exotisme des routes de la Soie et se trouve aux portes du désert. La citadelle est de couleur dorée, comme les havelis de la vieille ville. Là encore, flânez  pour mieux la découvrir, et pour aller contempler les étoiles dans le désert, un dromadaire sera plus amusant arrivé sur place qu’une jeep !

Bikaner est également située à proximité du désert et se visite facilement.

  • Les villes du Rajasthan vous livreront tous leurs secrets lorsque vous lirez notre blog !

Dans les villes saintes

Lors de votre voyage, vous visiterez probablement une ville sainte. Vous constaterez la ferveur des pèlerins dans les temples et vous partagerez la vie des habitants le long des ghâts lorsqu’il y en a. Mais ces petites villes sont toutes très différentes, et pour bien comprendre l’influence de la religion dans la vie des Indiens, il faut prendre le temps de les découvrir.

Pushkar , au Rajasthan, est située au bord d’un lac sacré. Les pèlerins viennent sur les ghâts pour faire leurs ablutions et se purifier. Tous les ans en novembre, la foire aux dromadaires rassemble un grand nombre d’éleveurs qui vendent ou achètent des camélidés ou des chevaux. Promenez vous au milieu des animaux, discutez avec les gens et sortez vos appareils photos !

Rishikesh est un lieu de pèlerinage situé au bord du Gange. Les adeptes du yoga et de la méditation viennent pratiquer dans cet endroit si propice. On y prend son temps et on marche beaucoup pour vivre au rythme de la ville.

Varanasi est la capitale spirituelle de l’Inde. Un lever de soleil sur le Gange, lorsque la vile s’éveille est un moment inoubliable. Arpentez les ghâts qui s’étendent sur plusieurs kms (et sont bien sûr réservés aux piétons), il s’y passe toujours quelque chose. Les lieux de crémation sont très émouvants. La cérémonie du soir, en hommage au fleuve, n’a pas son pareil ailleurs en Inde. Mais pour bien s’imprégner de l’ambiance si particulière de la ville, il faut marcher, marcher….

Enfin, à Mc Leod Ganj, à côté de Dharamsala et lieu de résidence de la communauté tibétaine en exil, vous serez au cœur d’une communauté cosmopolite, bouddhiste et hindouiste, qui pratique le yoga ou prépare le prochain trek dans l’Himalaya. Là encore, arpentez les rues de la petite ville !

Dans les petites villes chargées d’histoire

De nombreuses petites villes ont un passé culturel d’une richesse surprenante et extrêmement varié.

Mahabalipuram, par exemple abrite un site classé au Patrimoine mondial. Se promener au milieu des merveilles archéologiques est un moment magique.

A Pondichéry, l’ancien comptoir français, vous profiterez mieux de l’ambiance qui règne dans le quartier colonial à pied, et vous apprécierez encore mieux le contraste avec le quartier tamoul très animé. Dans un style totalement différent, les grottes rupestres de Badam iet leurs sculptures hindoues et jaïnes sont superbes.

D’autres petites villes abritent des édifices de toute beauté. Orchha, Hampi, Mandu et Bundi, par exemple, sont d’anciennes cités royales situées dans le Nord et le centre du pays, d’époques différentes. Les deux palais d’Orchha et les cénotaphes royaux sont très bien conservés. Le charme des ruines d’Hampi, situées au cœur d’un paysage magnifique de rochers, bananeraies et rizières, est indéniable. La ville de Mandu s’enorgueillit de palais, tombes et mosquées qui sont de splendides monuments à l’architecture d’influence afghane. L’école de peinture de Bundi est mondialement connue et vous verrez de belles miniatures et de splendides fresques dans la forteresse.

Dans chacun de ces lieux, il y a de jolies balades à ne pas manquer : marcher autour d’un lac, grimper jusqu’à un promontoire pour admirer le site, s’éloigner un peu pour profiter de la vue au coucher du soleil, autant d’occasion pour bien apprécier les différents endroits.

Découvrir les villes Indiennes à pied

Au bord de la mer

Voici une autre occasion pour faire de jolies promenades. En Inde du Sud, la mer n’est jamais très loin. Vous pourrez longer des sentiers côtiers qui vous permettront de profiter de l’eau t de paysages idylliques. Nature luxuriante et cocotiers sont au rendez-vous. A varkala, par exemple, vous pourrez vous balader sur plusieurs kms et admirer les paysages. Sans parler des plages paradisiaques, de sable blanc, comme à Goa et Marari. C’est aussi un bon moyen pour visiter des villages de pêcheurs, comme à Allepey,  qui sont surtout accessibles à pied ou en bateau !

Découvrir les villes Indiennes à pied

Dans les parcs nationaux

L’inde regorge de parcs nationaux, il y en a pratiquement dans tous les états. Loin des routes goudronnées, vous pourrez apprécier la beauté de la nature, qui est à couper le souffle. A Bharatpur, par exemple, la réserve ornithologique mérite largement une visite, surtout entre octobre et février, lorsque les oiseaux migrateurs y trouvent refuge.

Dans le sud du pays, les plantations de thé à Munnar ou Darjeeling, entre autres offrent un camaïeu de verts et une randonnée s’impose. De façon générale, dans le Kerala, vous aurez de multiples possibilités de balades, la végétation est luxuriante et les paysages fabuleux. Les jardins d’épices sont également de beaux endroits propices à la randonnée.

Découvrir les villes Indiennes à pied

Les stations climatiques

Ceux qui aiment les moyennes montagnes apprécieront Shimla, station climatique du nord de l’Inde. Ancienne capitale d’été du Raj britannique, Shimla est située à 2200 m d’altitude. Son centre-ville est une zone piétonne. Vous pourrez faire de belles excursions à pied dans les environs.

Matheran est une autre station climatique interdite à la circulation. De nombreux sentiers ombragés en forêt permettent d’accéder à de jolis points de vue sur les sommets environnants et les vallées.

Himachal Pradesh – Kinnaur - Spiti

En montagne

Au Ladakh, vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver des idées de randonnées. La ville de Leh vous livrera tous ses secrets. Vous pourrez aussi partir à la découverte des monastères perchés sur leur piton rocheux. Les hauts sommets environnants offrent des paysages inoubliables. Grande est la tentation de mettre ses chaussures de randonnées ou de partir faire un trek, bien encadré. Prenez toutefois le temps de vous habituer à l’altitude et partez avec des vêtements adaptés.

Découvrir les villes Indiennes à pied

Quelques informations pratiques :

Il y a de multiples endroits que vous pourrez découvrir à pied, pour voyager autrement. Cela vous permettra d’être davantage au contact de la population locale.

Découvrir les villes à pied ne pose jamais de problème, quelle que soit les conditions météorologiques. Pour ceux qui veulent s’échapper des zones urbaines, choisissez bien la région que vous visitez en fonction de la période à laquelle vous voyagez. Attention à l période des moussons dans certaines régions, en particulier.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !