Voyager en Inde avec des allergies, c’est possible !

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Voyager en Inde avec des allergies, c’est possible !
Voyager en Inde avec des allergies, c’est possible !

Voyager, c’est découvrir de nouveaux endroits, des traditions et des modes de vie différents. Certaines personnes, souffrant d’allergies ou d’intolérances alimentaires, hésitent parfois à venir en Inde. Elles pensent que la part de risque est élevée et préfèrent renoncer à leur passion pour les voyages.

Pourtant, il est tout à fait possible de concilier visite du sous-continent et allergies alimentaires. Il faut pour cela bien préparer son voyage et se documenter pour ne pas être pris au dépourvu. Vous pourrez alors découvrir ce pays aux mille richesses et déguster sa cuisine savoureuse, tout en préservant votre santé.

Prêt à relever le défi ? Voici quelques conseils qui devraient vous permettre de profiter de votre séjour :

Comment organiser son voyage :
Avant le départ :

Commencez par consulter votre médecin avant de partir. Il vous prescrira les médicaments adaptés à vos besoins, que vous emporterez avec vous. Gardez les boîtes, pour pouvoir demander conseil à un médecin sur place si besoin. La sensibilisation aux allergies évolue en Inde, car, comme partout dans le monde, de plus en plus de personnes sont concernées et les diagnostics sont de plus en plus fréquents.

Il est judicieux de prévoir de voyager avec un guide francophone, qui sera à vos côtés tout au long de votre circuit. Il saura commander pour vous les plats que vous pouvez déguster dans les restaurants. Il traduira vos questions et les réponses. Il y a toujours la possibilité de trouver un plat que vous pourrez consommer. Il vous aidera à lire les étiquettes des produits alimentaires. De plus, votre guide pourra vous accompagner sur les sites, et vous apprendrez une multitude de choses sur la culture indienne !

Trouvez l’hébergement adapté :

Votre agence vous conseillera de privilégier des hébergements tels que des chambres d’hôtes. Dans certaines d’entre elles, la personne qui vous accueille peut cuisiner pour vous les aliments qui vous conviennent, et vous pouvez assister à la préparation du repas. Elle peut même vous autoriser à cuisiner avec elle, ce qui peut être l’occasion d’aller à la rencontre de la population locale et de faire un voyage encore plus enrichissant ! C’est une autre façon de découvrir la gastronomie indienne ô combien savoureuse. Votre guide vous aidera dans les discussions !

Vous pouvez également opter pour la location d’une maison ou d’un appartement en ville et de préparer vous-même vos repas. Vous pouvez rayonner autour de ce point d’attache pour découvrir la région, puis cuisiner le soir et prévoir votre pique-nique pour le déjeuner du lendemain, de façon à  visiter toute la journée.

Et une fois sur place :

En Inde, vous trouverez une multitude de fruits et de légumes, de la viande, il vous sera donc facile d’éviter les produits alimentaires que vous ne supportez pas. En cas de petite faim dans la journée, prévoyez des snacks adaptés à vos besoins.

Il existe par ailleurs des magasins diététiques dans lesquels vous pouvez trouver des produits adaptés à tous les types d’allergies : sans gluten, sans trace d’arachide, plusieurs sortes d’huile, des farines différentes, etc…

Quels aliments faut-il éviter et par quoi les remplacer ?
Allergie au gluten

Dans la gastronomie indienne, on trouve de nombreux plats en sauce que l’on déguste avec une multitude de pains. Vous pouvez tout à fait remplacer la farine de blé contenue dans les chapatis, naans par d’autres farines (maïs, orge) ou prendre du riz blanc. Un des plats traditionnels est le dal, à base de lentilles. Vous pourrez goûter aussi des pommes de terre mélangées à du cumin ou du chou-fleur, ou du Biryani, plat complet à base de riz, avec des légumes et/ou du poulet.

Pour le petit déjeuner, préférez du poha, plat à base de riz avec de petits morceaux de légumes incorporés, ou des œufs. En dessert, vous aurez le choix entre une multitude de fruits et des lassis, yaourts aromatisés.

Dans le Sud, vous trouverez des dosas, sorte de crêpes natures ou fourrées aux légumes, des idlis à base de riz.

Allergie à l’arachide et aux fruits à coques

Lors de vos repas, attention aux fritures bien sûr, mais n’oubliez pas que la matière grasse utilisée pour la cuisson est souvent l’huile. Il vaut donc mieux éviter de prendre vos repas à l’extérieur afin d’être sûr que l’huile n’est pas celle d’arachide. A l’extérieur, difficile d’être sûr qu’il ne reste pas de trace.

Mais cela ne vous empêchera pas de profiter de la gastronomie indienne, très réputée,  pour ses légumes aux mille saveurs, viandes au tandoor ou en sauce et  fruits variés. Il suffit seulement de choisir une huile adaptée. Pour le petit déjeuner, vous trouvez des yaourts, lassis, à base de lait, et des céréales.

Et pour les autres allergies ?

Il existe malheureusement beaucoup d’autres allergies alimentaires, mais elles posent moins de souci en voyage. La cuisine indienne est très variée, il est donc aisé d’éviter les aliments qui pourraient ne pas vous convenir.

En conclusion :
  • Voyager avec des allergies alimentaires en Inde est donc tout à fait possible, à condition d’anticiper un peu et de bien organiser votre séjour. Un circuit sur mesure avec un guide francophone vous permettra de bien profiter de votre voyage, tout en réduisant les risques au maximum.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !