Holi ou la fête des couleurs

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Holi ou la fête des couleurs
Holi ou la fête des couleurs

« Bura na namo, Holi hai ! »…Voici ce que vous entendrez dans les rues, et qui signifie « Ne soyez pas fâché, c’est Holi ! ».

Holi , c’est la fête des couleurs, et s’il y a un évènement à ne pas manquer, c’est bien celui-là ! Cette fête hindoue a lieu en février/mars, au moment de la pleine lune et dure deux jours.

Un peu de mythologie

Le premier soir, les habitants allument des feux dans les rues pour rappeler la crémation de Holika. Selon la mythologie, le roi Hiranyakashyap voulait que tout le monde dans son royaume ne vénère que lui. Pourtant, son fils, Prahlad, devint un ardent dévot d’un Seigneur. Hiaranyakashyap demanda à sa sœur, Holika, d’entrer dans un feu ardent avec Prahlad sur ses genoux. Curieusement, Holika pouvait entrer dans le feu sans aucun dommage pour elle-même. Mais elle ne savait pas que ce pouvoir n’était réalisé que lorsqu’elle pénétrait seule dans le feu. Elle fût donc brûlée vive, tandis que la grâce du Dieu sauva Prahlad pour son dévouement extrême. La fête célèbre donc la victoire du bien sur le mal et le triomphe de la dévotion.

Holi ou la fête des couleurs

L’origine des couleurs

La légende de Krishna raconte aussi que le dieu se plaignit à sa mère d’avoir le teint foncé. Elle lui suggéra d’appliquer de la couleur sur son visage. Ainsi Krishna le fit, ainsi qu’à la jeune Radha dont il était amoureux. C’est la raison pour laquelle les indiens se jettent des pigments de couleur. Dans le nord, en particulier, la fête déploie toute son exubérance. Les règles sociales sont suspendues. Par conséquent, hommes et femmes mélangés, toutes castes confondues, jouent et dansent. Les pigments qu’ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Holi ou la fête des couleurs

Où aller pour fêter Holi ?

Si vous souhaitez aller à la rencontre de la population, c’est l’occasion de découvrir les ambiances festives. Holi est célébré dans toute l’Inde, mais c’est surtout dans le Nord que la fête bat son plein. Par exemple, au Rajasthan, dans toutes les grandes villes, les gens s’amusent bien. Vous pouvez aussi y assister à Vrindavan, Rishikesh et Varanasi.

Informations pratiques :
  • Les poudres colorées sont tenaces…vous pouvez vous enduire corps et cheveux avec de l’huile d’amande ou de coco, que vous trouverez sur place. Cela vous évitera de rester multicolore plusieurs jours durant !
  • Prévoyez de porter un tee-shirt et un pantalon que vous n’avez pas l’intention de rapporter chez vous, il sera quasi impossible de leur faire retrouver leur aspect d’origine !
  • Laissez votre passeport, portefeuille et objets de valeur à l’hôtel. Les poudres sont souvent mélangées à de l’eau, donc protégez votre téléphone et votre appareil photo dans des housses étanches !
  • Certaines villes sont plus réputées que d’autres pour Holi : Vrindavan, pas très loin d’Agra, est assez agréable, ainsi que Varanasi, par exemple. A Jaipur, le ministère du Tourisme organise l’évènement dans certains hôtels bien définis. Demandez au gérant de votre hôtel l’adresse des établissements concernés Attention qu’il n’y ait pas trop de débordements avec tant de ferveur, et soyez vigilants à ce que l’on vous propose. Renseignez vous sur les endroits où vous pouvez aller et surtout sur ceux qu’il faut éviter. Enfin, il est préférable de rester en petits groupes pour aller faire la fête.  Cliquez ici pour lire nos autres blogs.
  • Les fêtes en Inde ne manquent pas. Pour en savoir plus, vous pouvez lire votre blog sur les fêtes et festivals à ne pas manquer en Inde.
  •  Vous pourrez également découvrir les plus beaux monuments de l’Inde ainsi que les plus beaux sites religieux de l’Inde.
  • Quand : les 28 et 29 mars 2021 , 17 et 28 mars 2022

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations. Nous serons heureux de vous aider à organiser votre circuit sur mesure !