Voyage au Népal

Accueil > Le Blog d’Inde en Direct > Voyage au Népal
Les lieux incontournables lors d’un voyage au Népal

Partir au Népal, c’est découvrir Kathmandu et la beauté de ses pagodes, ses temples et ses palais. C’est admirer la vallée de Kathmandu, avec ses villes royales, ses villages de charme et ses cités médiévales. Bouddha est né ici, et il est vénéré en particulier à Bouddhanath et à Pashupatinath. Dans les temples hindous, la ferveur des dévôts est indéniable.

Partir au Népal, c’est aussi profiter du cadre naturel exceptionnel de la chaîne himalayenne, avec les neiges éternelles de l’Annapurna. Les forêts luxuriantes ne sont pas très loin, et la vie sauvage est préservée dans le parc national de Chitwan, où les rhinocéros unicornes et les tigres vivent en paix.

Le pays a beaucoup à offrir : balade nature, canoë, promenades à dos d’éléphants, safari, rafting, treks, les activités ne manquent pas.

Au Népal, les traditions sont bien ancrées et préservées. Chez l’habitant, vous serez accueillis avec une grande générosité et le sourire des enfants illuminera vos journées.

Alors pour assouvir vos envies d’évasion, voici les lieux à ne pas  manquer !

Kathmandu, la capitale du Népal

La capitale népalaise, fondée au IIè siècle, est une cité au passé culturel très riche. C’est aussi le centre économique et artistique du pays. Kathmandu est une ville multiculturelle fière de son passé, mais résolument tournée vers l’avenir. Prenez le temps de flâner dans les ruelles de la vieille ville aux maisons si caractéristiques et profitez-en pour goûter les spécialités culinaires newars !

Le Durbar Square est le cœur du centre historique de Kathmandu. Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, la place est un ensemble de temples, palais, et pagodes de toute beauté. Autour du palais royal, vous verrez la maison de la Kumari, déesse vivante. L’apercevrez-vous au balcon? Non loin, les fenêtres d’ivoire sont magnifiquement ouvragées. Ne manquez pas le temple de Taleju, le plus beau et le plus ancien, avec ses trois étages de toits dorés.

Swayambunath ou le temple des singes

Surnommé « Monkey Temple », le temple de Swayambunath, haut lieu de pèlerinage, est situé au sommet d’une colline, à 4km du centre de Kathmandu. La ville aurait été fondée il y a 2500 ans et le stupa est considéré comme l’un des sanctuaires bouddhistes les plus anciens au monde. Les grands yeux de la sagesse et de la compassion, peints sur les faces carrées du socle, regardent dans les quatre directions. Quant aux treize anneaux dorés, ils  symbolisent les étapes de la connaissance, à franchir pour accéder à l’Eveil.

Pashupatinath, la ville sainte

Située au bord de la rivière Bagmati, la petite ville de Pashupatinath est un lieu de pèlerinage pour les hindous. Pashupati est l’un des noms du dieu Shiva, vénéré dans le  « Golden Temple ». Le long des ghâts, vous verrez des pèlerins, de nombreux saddhus et plus loin, les bûchers de crémation. Ici, la vie côtoie la mort, avec une certaine philosophie et sans tabou. En empruntant le pont qui enjambe la rivière, on accède à un ensemble de temples. La vue sur la ville est imprenable.

Bouddhanath, le refuge de la communauté tibétaine

Cette ville est peuplée de Tibétains en exil. Ils sont venus se refugier au Népal après l’invasion chinoise. Bouddhanath abrite une cinquantaine de monastères, ainsi que le plus grand stupa du pays. Vous pourrez participer à la circumambulation des pèlerins et faire tourner les moulins à prière, dans le sens des aiguilles d’une montre ! Les quatre paires d’yeux de Bouddha nous suivent dans toutes les directions !

Patan, une ancienne cité royale

Située à 5km de Kathmandu, Patan est l’une des trois anciennes cités royales de la vallée. Appelée également Lalitpur, c’est une ville d’art. Le cœur historique a gardé son charme ancien. Le musée du palais royal est l’un des plus beaux du Népal. Le temple d’Or est un pur joyau ciselé avec finesse.

Ne manquez pas le Maha Buddha, temple aux neuf mille bouddhas. Sur chaque brique, vous remarquerez une effigie de Bouddha. Sur les étais du Jagannarayan Mandir, des scènes du Kama Sutra sont sculptées! Enfin, dans le camp des réfugiés tibétains, il est possible d’assister au tissage à la main de tapis tibétains et au moulage de statues en métal.

Sur la route de Nagarkot : Changu Narayan

Entre Kathmandu et Nagarkot, le temple de Changu Narayan est situé sur une colline, qui domine Bhaktapur. Il est reconnu comme le sanctuaire le plus majestueux et le plus ancien de la vallée. Edifié au début  du 3ème siècle, il a été restauré en 1702. Il est dédié à Vishnu Narayan. Couvert d’un double toit et en forme de pagode, il est orné de sculptures en bois et en pierre finement ouvragées, dont des déesses aux multiples bras. Vous pourrez marcher vers le village de Telkot, le long de la crête et en forêt (durée de la balade 2 à 3heures, dénivelé 300m).

Nagarkot, station au pied de l’Annapurna

Depuis Nagarkot, la vue sur la chaîne himalayenne est exceptionnelle. Cette station climatique située à 2229 m d’altitude est populaire pour le lever et le coucher du soleil sur les sommets. Bien sûr, tout dépend des conditions météorologiques ! Si le temps est dégagé, on peut admirer la chaîne de l’Annapurna. La vue sur la vallée de Katmandou et le parc national de Shivapuri est sublime. De belles balades sont possibles dans les forêts, les cultures en terrasses, les champs de moutarde et les fermes.

Bhaktapur, la ville médiévale

Perchée sur une colline à 1 401 m d’altitude, Bhaktapur, la « cité des dévots », fut fondée au XIIe siècle. La ville a conservé son caractère médiéval. Le Durbar square est classé par l’Unesco. Le temple de Nyatapola veille, avec des cinq toits superposés, sur la place Thaumadi Tole. Le temple Bairav, très vénéré, est dédié au dieu de la terreur ! Enfin, le palais aux 55 fenêtres, est un pur joyau.

Bhaktapur est aussi une ville d’art. De nombreux artisans travaillent sans relâche. Le musée des thangkas, peintures bouddhistes traditionnelles sur toile, est très intéressant. Et pour bien terminer la journée, n’oubliez pas de goûter au Juju Dhau, célèbre yaourt à base de lait de bufflonne !

Parc national de Chitwan

Au pied de la chaîne de Churia, au cœur d’une vallée luxuriante, le parc national de Chitwan est un ancien domaine de chasse royal célèbre pour la diversité des animaux sauvages qu’il protège. Lors d’un safari en jeep ou à dos d’éléphant, vous pourrez observer des rhinocéros unicornes, des singes, des phacochères, des buffles et de nombreuses espèces d’oiseaux. Peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir un tigre ? De nombreuses activités sont possibles : balades en canoë, promenade à pied ou à vélo, découverte du parc avec un naturaliste, spectacle de danses locales….

Pokhara, la ville au pied de l’Annpurna

Pokhara est située à environ 1000m d’altitude, dans un cadre naturel idyllique. Vous pourrez admirer trois des plus hauts sommets du monde. Avec la proximité des hauts sommets enneigés et des lacs, les gorges et les rivières alimentées par la fonte des neiges, les vues panoramiques sont à couper le souffle. Partez vers Sarangkot pour admirer le lever du soleil sur l’Annapurna. Puis faites une pause au temple de Bindebashini, l’un des plus anciens temples de Pokhara. Il est situé au cœur du bazar coloré et animé.

Une promenade en bateau ou en barque sur le lac Phewa est bien agréable, avec les hauts sommets en toile de fond ! Vous pouvez également visiter le stupa de la paix mondiale, où harmonie,  compassion et non-violence sont les valeurs diffusées. Aux alentours de Pokhara la cascade Davis ou la grotte de Gupteshwor Mahadev valent le détour.

Quelques informations pratiques :
  • Visa : Vous pouvez demander votre visa à l’ambassade du Népal à Paris ou l’obtenir à votre arrivée à l’aéroport. Il faut prévoir dans ce cas une photo d’identité et des euros pour régler en espèces. Vous pouvez télécharger le formulaire de demande de visa en ligne pour gagner du temps : http://www.online.nepalimmigration.gov.np/tourist-visa.
  • Météo : La meilleure période pour venir au Népal se situe entre octobre et avril. C’est la période sèche et ensoleillée. En octobre /novembre, les températures sont douces et le ciel dégagé. En mars/avril, c’est le printemps, les fleurs colorent les paysages ! En décembre/janvier, il fait beau, mais froid. Evitez la période de juin à septembre, c’est la mousson.
  • Visite : Si vous disposez de 4/5 jours, vous pouvez découvrir Kathmandu et la vallée. Si vous souhaitez consacrer plus de temps à la découverte du pays, une dizaines de jour par exemple, vous pouvez visiter toutes les villes décrites ci-dessus et le parc national.
  • La découverte du Népal se combine très bien avec un circuit en Inde du Nord. Depuis Delhi ou Varanasi, il suffit de prendre un vol domestique pour arriver à Kathmandu. Vous pourrez en savoir plus en lisant nos suggestions de circuits combinés en Inde du Nord et au Népal.

Si nous n’affichons pas les tarifs de nos voyages en Inde, c’est que ceux-ci dépendent du nombre de participants au voyage et aussi de vos choix en matière de transport, d’hébergement et d’activités . Mais n’hésitez pas à nous contacter et nous vous communiquerons toutes les informations que vous souhaitez.